Dans une société de plus en plus urbanisée et où tout doit toujours aller plus vite, Terre-Contact aspire à donner aux gens le temps de se rencontrer. Organiser des moments d’échange et de mixité où chacun peut sentir que son avis compte.
Objectif ➡ faire ensemble.
Le jardinage en est un outil non négligeable, offrant une, voire plusieurs réponses aux enjeux actuels qui touchent à l’alimentation, à la santé, au lien social, ou encore à l’écologie ... Depuis quelques années, on voit de plus en plus les jardins collectifs émerger ci et là dans les villes, tendant à se rapprocher du modèle de nos parents et grands-parents qui faisaient eux-mêmes pousser leurs tomates au fond du jardin.
Le jardin collectif répond à l’objectif de Terre-Contact en encourageant le lien social et la mixité. Se retrouver tous ensemble même différents, discuter et échanger les mains dans la terre ou tout simplement entouré de la végétation. Plus largement, les jardins collectifs permettent de prendre conscience du parcours de production de ce que l’on retrouve dans nos assiettes et de se rapprocher de modes de consommation plus durables (avec les circuits courts et l’agriculture biologique notamment). Ils offrent aussi la possibilité de recréer un lien avec la nature et par la même de participer à l’amélioration du cadre de vie des habitants d’un quartier.
Tant de bénéfices que Terre-Contact essaie d’impulser avec les animations « Jardinons Ensemble » au Jardin Magique de la résidence Jean Moulin et au centre-ville, à La Bonne Pioch’, ou au cours des sorties diversifiées des « Samedis Nature ».

JARDIN MAGIQUE
Fièrement ancré dans le paysage du parc de la Résidence Jean Moulin depuis maintenant plusieurs années, le Jardin Magique offre aux habitants et aux passants une vue atypique sur un potager verdoyant en pied de grands immeubles. Un potager qui permet aux habitants du quartier et des alentours possédant une parcelle de se rencontrer et de cultiver ce qu’ils désirent, en agriculture biologique pour un plus grand respect de la planète et de la santé. Pour répondre aux envies de tous, un agrandissement du jardin est en cours dans le but d’accueillir davantage de parcelles individuelles, mais également des parcelles collectives pour permettre à tous ceux qui le souhaitent de venir partager, échanger et expérimenter autour du jardinage.
Une semaine sur deux est donc consacrée à des chantiers collectifs pour aménager l’espace, tandis que les autres semaines sont dédiées aux ateliers jardinage sur la parcelle collective.
RDV le vendredi de 14h à 16h30
Semaine 1/2 Chantier collectif d’aménagement
Semaine 2/2 Atelier jardinage

LA BONNE PIOCH’
Derrière la Mairie, une ancienne friche entourée de parkings se transforme petit à petit en jardin. Un petit rayon de nature naissant dans ce paysage très urbanisé qui nous rappelle qu’il suffit d’un coin de verdure pour égayer un paysage. Une ou deux tables en bois, quelques chaises et rondins laissent deviner non seulement l’émergence d’un jardin, mais aussi d’un espace de sociabilité où l’on peut se rencontrer et où il fait bon vivre. Une fonction qui prend tout son sens quand on sait qu’il n’y a aujourd’hui plus vraiment de place où venir se détendre comme autrefois dans le quartier. Ce nouveau jardin se veut un espace où l’on se rencontre pour imaginer, penser, façonner et bâtir ENSEMBLE NOTRE UNIVERS, toujours dans le respect de l’autre et de la planète.
Le mercredi, chacun peut donc venir autour d’un thé ou d’un café réfléchir à l’aménagement de l’espace et à la fonctionnalité du lieu, se munir d’une pioche et mettre la main à la pâte, ou simplement venir profiter d’un petit coin de détente. En parallèle, une animation jardinage ou des bricolages nature pour servir au jardin sont tenus afin que tout le monde se saisisse du lieu, petits et grands.
De manière exceptionnelle et jusqu’à fin mars pour permettre une avancée considérable de l’aménagement du jardin, ces animations parallèles se tiennent au local de l’Echappée où l’on confectionne des mangeoires à oiseaux, de mini serres à partir de bouteilles en plastiques, des bombes à graines, et bien d’autres choses au fil des saisons.
Jusqu’à fin mars :
RDV le Mercredi de 14h à 16h30 sur le Jardin LA BONNE PIOCH’ pour travailler l’aménagement du jardin
ou de 14h30 à 16h au local de l’échappée pour les bricolages nature

SAMEDI NATURE :
Un samedi par mois, une sortie nature est organisée pour permettre de s’évader un peu du quotidien, prendre un bol d’air frais, se balader, découvrir la faune et la flore, les paysages, les pratiques paysannes, … Un pique-nique tiré du sac pour le repas du midi et encore plus de convivialité.
RDV 10h aux locaux de l’association soit résidence Jean Moulin, soit à l’Echappée, avec un pique-nique tiré du sac pour le repas du midi

HISTORIQUE ET PARTENARIATS
Dans le cadre des activités de l'Espace de vie sociale Jean Moulin, animé par Terre-Contact, avec le soutien de la CAF, du Département et de la Mairie, via son CCAS, le jardin magique a démarré, en 2012, avec un partenariat avec l'Agence de l'eau et le CFPPA, autour de la formation "JardiBio" pour la réalisation de jardin collectif peu consommateur en eau. Pendant 10 mois, nous avons expérimenté et planté sur une parcelle de 300m², sur un terrain mis à disposition de l'association par Hérault Habitat. Les services techniques de la ville ont également facilité le démarrage de ce jardin en retournant la parcelle de terre, ce qui a facilité le démarrage des cultures.
Nous avons ensuite cheminé avec les habitants de la résidence pour améliorer, faire grandir et exister ce jardin. Nous avons aussi bénéficié d'un soutien de la Fondation de France pendant 3 ans pour aménager le jardin et s'équiper. Cela nous a aussi permis de créer le poste de jardinier au sein de l'équipe. Les jeunes de la Vill'ados sont intervenus à plusieurs reprises pour installer la clôture du jardin. Ils nous ont également aidé à trouver des solutions de culture verte pour enrailler la problématique du chien-dent.
Nous avons travaillé avec le Syndicat Centre Hérault et l'association Terre en partage sur l'installation d'une aire de compostage collective. Cet équipement a été le premier à exister sur un habitat collectif HLM sur le secteur.
Hérault Habitat nous a accompagné sur la création du jardin aboutissant sur un conventionnement tri-partite en 2017. Le bailleur nous soutien aussi en facilitant le stockage de matériels dans 2 caves sur la résidence. Le jardin familial et l'aire de compostage ont été intégré à la réhabilitation de la résidence

Aujourd'hui, le développement des jardins sur Clermont se fait à travers les activités du Centre social et culturel l'Echappée, animé par Terre-Contact et toujours soutenu par la CAF, le Département et la Ville. C'est d'ailleurs la Ville qui nous a proposé de travailler sur la parcelle de la Bonne Pioch'. Aujourd'hui, les services techniques sont soutenant et facilitent le développement de ce projet.