bonjour,

soyez les bienvenues au parc Jean Moulin , en pleine agglomération, parmi les bâtiments ; ici vit une flore insoupçonnée, une incroyable biodiversité .

Nous allons tout d’abord évoquer les plantes sauvages . Une classification simplifiée s’impose .

nous détaillerons un peu plus les plus évolués .

La seconde partie qui concernera les cultivars, comme leur nom l’indique sont des plantes cultivées ; leur origine est toujours sauvage ; cependant peu de cultivars sont locaux, ils viennent souvent de loin et ont été sélectionnés par l’homme ; parfois même hybridés ou OGM .

Une classification, en fonction de notre consomation sera proposée pour ces plantes .
les plantes sauvages
classification selon des critères scientifiques

classification simplifiée végétaux
les champignons

élémens essentiels à la vie de la terre, ils sont présents dans le compost, au début de la décomposition . Ils permettent au jardin une relative humidité utile aux autres plantes . ceux ci sont invisibles ou presque … nous pouvons en observer sous forme de moisissure ou sur des bouts de bois .

certains champignons sortent de terre parfois .
les mousses

il y en a parfois à la surface de la terre ou des pierres .
les fougères

Derrière les garages, au fond du parc Jean Moulin .

les végétaux à fleur

tout ceux qui ne rentrent pas dans les catégories précédentes .
les herbacées

le plus souvent des graminées : chiendent, avoine sauvage et fétuques par exemple

le plantain et la bistorte aussi .

les ombellifères (apiacés)

le fenouil
les légumineuses

les divers trèfles qui poussent naturellement dans le parc
ligneuses

les ronces , vignes vierges, lierre …
les autres fleurs

à l’état sauvage, poussent dans le parc de la camomille romaine, des crocus botaniques et muscaris, des mauves, des violettes des chiens, une grande variété de composées (famille du pissenlit et laiteron maraicher) et même des coquelicots
flore sauvage importés par l’homme

les jardiniers se sont amusés à aller chercher alentour des plantes locales sauvage pour le jardin :
aromatiques

le thym, romarin,
décoratives

potentille, iris,
les cultivars
cultivars du parc
conifères

cyprès et cèdres du liban gardent leur verdure en hiver

arbres à feuilles caduques

mûrier platane

arbustes

ceux qui composent les haies et les lauriers roses

cultivars du jardin
les « engrais vert »

utilisés pour enrichir et aérer la terre, ils sont très important et utilisés à Jean Moulin : phacélie, seigle, vesse, nigelle de Damas …
arbres à feuilles caduques

nous avons au jardin de jeunes arbres :

sureau, noisetier, pêcher, figuiers ….
arbustes

la haie variée en contient une quantité : buddléia, jasmin, chèvre feuille, rosiers …

mais aussi des petits fruitiers comme framboisiers, cassis, muriers, groseiller, goji …
d’autres fruits

les petits fraisiers prospèrent à Jean moulin
aromatiques cultivées

les jardiniers cultivent persil, coriandre, diverses variété de menthe et mélisse etc ….
légumes
nous distinguerons les légumes selon que l’on consomme les feuilles, les fruits, la racine

les légumes feuilles

ici nous trouverons les salades, blettes, cardes et épinards mais aussi ceux dont on consomme la tige (rhubarbe)
les légumes fruits

il s’agit des tomates, poivrons, piments, haricots, cucurbitacae (courges et courgettes, melons et pastèques) tout ce qui forme un fruit comestible consommé en plat souvent salé .

les légumineuses : pois

les fleurs de cucurbitacés sont délicieuses et souvent préparées en beignets .
les légumes racines

nous consommons la racine de ces plantes : radis, carottes, betteraves

je me permet de classer les tubercules tels que les pommes de terre ici

les fleurs

vivaces annuelles à bulbe et tubercule